Réunion du jeudi 10/12/2009 (Médiathèque Gradignan) (jeudi 10/12/2019)

 

4ème réunion des discothécaires : compte-rendu

mediatheque gradignan

Présents :

Benoit Roucou (BDP), Caroline Chuquet (Mérignac), Catherine Caudan (Pessac), Christian Saleberry (BDP), Frédéric Rachou (Bassens), Julie Perrens, (Artigues), Laurent Couzi (Bordeaux), Loïc Clément (BDP), Mathieu Venisseau (Gradignan), Nicolas Clément (Bordeaux), Sylvette Peignon (Gradignan), Walid Hanna (Le Taillan-Medoc)

N’étaient pas présents cette fois-ci mais ont participé aux réunions antérieures :

  • Chrystel Fory (Eysines), Laura Devert (Cestas), Thierry Aznar (Saint Médard en Jalles), Hélène Salio (Blanquefort) (celle-ci ayant quitté son poste son remplacement à la médiathèque est en cours), Eric Bernard et Chantal Troutaud (Talence)

  1. Rencontre avec ECLA :

Ecla - logo

Notre rencontre a débuté par une discussion avec Hélène Rio (Chargée de mission Lecture publique et Culture Justice) et Mathilde Rimaud (Chargée de mission Économie du livre et de la musique).

Nous avons évoqué les partenariats possibles entre ECLA et le groupe de travail des discothécaires.

Suite à ces discussions nous avons choisi de rester un « groupe de travail » et de ne pas se constituer en association. Cela nous paraît pour l’instant plus simple surtout si nous voulons par la suite élargir nos rencontre ou discussions a l’ensemble des professionnels de l’ Aquitaine.

Nous souhaitons continuer à travailler ensemble sous la forme d’un groupe de travail et voir comment nous évoluons à court ou moyen terme. Nous verrons ensuite si nous formons plusieurs groupes de travail par bassin territorial avec des rencontres communes annuelles ou plus rapprochées ou une association liée au territoire de l’Aquitaine.

Notre éloignement géographique et nos disparités liés à notre région Aquitaine sera facilitée par la création du blog du groupe de travail des discothécaires aquitains.

Nous ne serions donc pas directement rattaché à ECLA mais nous serions un groupe de travail qui pourra être un partenaire ponctuel d’Ecla pour des informations, des actions particulières, des rencontres thématiques…

ECLA ayant également pour mission le travail de promotion des labels indépendants (via la FEPPIA : http://www.feppia.org/) nous pourrions être rattaché à cette démarche.

Concrètement :

D’ors et déjà nous allons être partenaire de Médiaquitaine. (http://mediaquitaine.u-bordeaux4.fr/) concernant son offre de formation, la suggestion de contenus, d’intervenants… Notre groupe pourra en lien avec Médiaquitaine être une force de proposition et faire remonter les demandes des membres du groupe.

Nous sommes donc en attente de propositions de formations pour la région. Le blog pourra d’ailleurs permettre à chacun de s’exprimer afin que nous fassions un bilan de nos desiderata.

Pour information le 08/06/09 Médiaquitaine propose une journée de formation autour de l’offre de téléchargement en médiathèque. Le groupe de travail va s’associer à Médiaquitaine pour en élaborer le contenu, choisir des intervenants…

Le 31/05/09 ECLA organise du 18-29 mai 2010 une manifestation intitulée « L’Aquitaine se livre » et éditera à cette occasion un catalogue thématique présentant les éditeurs aquitains. Cette année il aura pour thème le musique et accueillera des éditeurs de livre sur ce sujets et des labels indé »pendants d’Aquitaine. Deux demi-journées de rencontre autour de ce catalogue auront lieu : le 17 mai 2010 dans le Lot-et-Garonne, le 31 mai en Gironde. ECLA vous enverra par mail ces informations et vous les retrouverez également sur le blog des discothécaires aquitains.

Dans le cadre de cette manifestation ECLA pourra communiquer sur les actions que les bibliothèques vont mettre en place.

Par ailleurs ECLA pourra relayer nos initiatives dans ses supports de communication : lettre électronique mensuelle et Lettres d’Aquitaine. Une annonce de la mise en place du groupe, de ses objectifs et perspectives sera donc publiée dans le n° d’avril-juin, où il sera également question du catalogue éditeurs aquitains Musique.
D’autres informations ponctuelles liées à nos activités pourront être communiquées dans la newsletter qui part aux alentours du 20 de chaque mois à condition que nous envoyons un texte avant le 15 du mois.

Nous allions réfléchir avec ECLA dans le futur sur la possibilité d’avoir un renvoi sur le site d’Ecla vers le site des discothécaires aquitains. Réfléchir également à la possibilité d’un recensement plus pointu de nos espaces discothécaires et /ou d’un renvoi via l’annuaire des bibliothèques géré par l’ECLA vers un autre annuaire des discothèques plus spécifique….

  1. Discussion autour d’un texte commun présentant notre groupe et ses objectifs :

Afin de publier d’annoncer l’existence de notre groupe nous devons présenter un texte à ECLA en vue d’une publication dans « Lettres d’Aquitaine ».

Nous avons donc rappeler nos objectifs qui étaient d’ailleurs présentés dès la première réunion :

Pour mémoire (décidé et validé par le groupe lors des réunions précédentes)

Préambule : Sortir d’une forme d’isolement en se confrontant à des réalités de travail et des structures différentes.Prendre en compte les évolutions des pratiques des usagers. Se retrouver pour discuter et mettre en place des projets concrets.Se fédérer afin d’exister auprès des structures locales ou professionnelles. Participation de chacun sur la base du volontarisme

Nos objectifs :

  • Etre partenaire et force de proposition concernant les offres de formation à destination des bibliothécaire musicaux.

  • Des commissions de travail et des réunions thématiques pour travailler concrètement autour d’un sujet donné. Les sujets évoqués en priorité :

– fonds local

  • – la musique numérique, la numérisation des fonds

Pour mémoire : (décidé et validé par le groupe lors des réunions précédentes)

prochaine réunion le 21/01/09 avec Total Heaven (disquaire bordelais : http://total.heaven.free.fr/) pour un office et une présentation de nouveautés et de CD avec une priorité donnée au fonds local.

  • Les animations et une charte des artistes : Concernant les animations nous avons convenu que le groupe peut être via le blog intéressant pour pouvoir être un lieu de ressources, de conseils et d’informations…

Concrètement notre prochaine action va être d’essayer de mettre en place une charte indicative des artistes que nous pouvons faire venir dans nos bibliothèques musicaux pour des interventions de type show-cases, mini-concerts…. Dans nos discussions nous nous sommes aperçu des disparités financières demandées par les artistes en fonction de nos structures… Nous allons profiter du partenariat d’Ecla avec la Feppia pour essayer d’établir une charte avec les labels indépendants aquitains concernant les prérogatives financières et en profiter pour ré-expliquer nos fonctionnements en tant que structures n’étant ni lieu de concert, ni lieu générant de la billetterie.

  • Le blog nous permettra également de mutualiser les informations et de communiquer autour de nos actions. (communication à destination des professionnels ! Le blog peut être consulté par tous mais les informations seront à destination des bibliothécaires musicaux. Le blog ne sera pas support de communication pour le grand public.)

Concrètement dans les jours qui viennent :

Au nom du groupe un message va être passé sur «discothécaires.fr» pour questionner nos collègues sur l’équivalent d’une telle mise en place de charte liée aux artistes (la seule charte existante étant à priori la charte très utilisée des auteurs jeunesse). Nous allons au moins lancer le débat et nous en ferons la synthèse pratique lors d’une prochaine réunion.

Cette démarche sera assortie d’une présentation du groupe et de ses objectifs.

La même question et présentation se fera aussi sur le blog de l’ABF.

  • Le recensement des espaces musicaux aquitains :

Le recensement de nos espaces pourra être un objectif de notre groupe. Via le blog nous allons chacun renseigner une fiche liée à notre structure et nus verrons par la suite comment mutualiser, fédérer ces informations, éventuellement avec l’aide d’ECLA.

  • Le blog des discothécaires aquitains et la mise en place d’une adresse g-mail commune :

Un blog des discothécaires est actuellement en cours de construction (merci à Walid Hanna ! ) Voici son adresse : http://bimudaq.over-blog.com/

Je ne décris pas le blog, allez sur le site et donnez nous vos impressions.

Ce blog sera éventuellement assortie d’une newsletter pour des informations importantes comme les compte-rendus…..

Le principe de ce blog est d’être en premier lieu un site de ressources pratiques. Il n’est pas question de refaire un travail déjà mené par l’ACIM ou d’autre site professionnel mais d’être un lieu pratique de discussion. Un forum sera lié à ce blog afin de permettre des discussion. Si des débats sur le forum autour de mise en place de discographie…… le rendu final de telles discussions sera ensuite mis en évidence sur le blog.

Pour mémoire : (décidé et validé par le groupe lors des réunions précédentes)

  • Ce «site» doit être une source d’informations et être un relais sur ce qui se passe en Gironde au niveau musical, au niveau des formations proposées….

  • La création d’un «mail commun» nous paraît utile pour que les structures comme : «le RAMA» (réseau aquitain des musiques actuelles), «Allez les filles», « Musiques de nuit», «La FEPPIA» (etc) puissent envoyer les informations au nom du groupe (avec transfert sur nos messageries propres) …. Le mail commun nous permettrait également d’établir une listede discussion locale. Ce site nous permettrait une mutualisation de nos informations

Posted in Compte-rendus des réunions BIMUDAQ | Tagged as: , , ,